Présentation

Véritable cellule qualité opérationnelle, le 3C est une émanation du Plan Cancer.

Tout établissement de santé prenant en charge des patients atteints de cancer doit être membre d'un réseau de cancérologie et organiser ses activités de cancérologie dans le cadre  d'un Centre de Coordination en Cancérologie (3C).

Il est composé d'une assistante de coordination, d'une qualiticienne et du médecin coordinateur.

Fonctionnement

Une charte a été rédigée, permettant sa structuration et son fonctionnement.

 Un comité de pilotage a été nommé et est chargé du suivi et de la mise en place du 3C dans le respect du plan cancer.

Le comité de pilotage est assuré par :

  • Un administrateur représentant les établissements publics.
  • Un administrateur représentant les établissements privés.
  • Tous les oncologues médicaux et oncologues-radiothérapeutes du secteur.
  • Au moins un spécialiste d'organe et/ou un chirurgien de chaque RCP éxistante.
  • Le médecin coordonnateur du réseau.
  • Au moins un représentant de l'ensemble des disciplines paramédicales.
  • Un représentant des usagers.

Le comité de pilotage se réunit 3 fois par an.

Ses missions

1ère mission : La pluridisciplinarité

Mise en oeuvre effective en organisant et fédérant les RCP.

2ème mission : Les référentiels

Mise à disposition des référentiels, thésaurus et protocoles validés par le réseau régional et l'ensemble des oncologues.

3ème mission : Evaluation de la qualité et des pratiques

  • Le groupe EVAL

Tous les réseaux de cancérologie bretons sont impliqués dans une reflexion commune pour mettre en place des enquètes ou études et définir leur propres thématiques, méthodologies, stratégies...

  • En interne

Création et/ou proposition d'outils informatiques, d'indicateurs permettant d'évaluer la prise en charge des patients au sein du réseau.

4ème mission : Le dispositif d'annonce et le PPS

Un rôle clé du 3C, autant par l'aide proposée à leur mise en place que par les évaluations pratiques.

5ème mission : Production d'informations médico-chirurgicales et pharmaceutiques en lien avec les établissements

(cf. annexe 5 de la circulaire relative à l'organisation des soins en cancérologie du 22.02.2005)

Un tableau de suivi annuel est complété et adressé aux instances via le réseau régional.

Les travaux de la cellule 3C sont régulièrement présentés au comité de pilotage 3C.